Rôle des fluides sur la rupture des failles tectoniques responsables des séismes

hydroseis experiment geometryRole of fluids and fault HYDROmechanics on SEISmic rupture

Le projet HYDROSEIS, financé par l’ANR (2014-2018), réunit des jeunes chercheurs de Géoazur et ISTerre [F. Cappa (Responsable), L. de Barros, L. Stehly, A. Sladen, M.L. Doan, E. Larose] et des experts internationaux [Y. Guglielmi (CEREGE), S. Garambois (ISTERRE), J. Rutqvist (LBNL), C. Bean (UCD), R. Viesca (TUFTS), J.P. Avouac (CALTECH), J.P. Ampuero (CALTECH)].

Ce projet est dédié à l’étude du rôle des fluides sur la rupture des failles tectoniques responsables des séismes. A l’heure actuelle, peu de données sur les fluides dans les failles sont disponibles. Dans ce projet, nous développons donc une nouvelle approche in situ basée sur la stimulation hydraulique d’un petit segment de faille (10 m) avec un monitoring synchrone de la pression de fluide, de la déformation et de la sismicité. Le protocole d’injection contrôlé permettra un glissement millimétrique de la faille que nous pourrons corréler avec la diffusion des fluides et la sismicité. Cette expérience originale sera réalisée à 300 m de profondeur dans les galeries du Laboratoire Souterrain à Bas Bruit LSBB de Rustrel en France.

Plus de détails dans la version de notre site en englais ...

Aller au haut